BREVES‎ > ‎

La Parole de Dieu et la prière Mariale

publié le 14 nov. 2010 à 00:14 par Jean Michel   [ mis à jour : 14 nov. 2010 à 00:40 ]

Permettez moi de reprendre le passage relatif à la Parole de Dieu et la prière Mariale que l'on retrouve dans l'Exhortation Apostolique Post-Synodale "VERBUM DOMINI" du Pape Benoît XVI aux évêques, au clergé, aux personnes consacrées et aux fidèles laïcs sur la Parole de Dieu dans la vie et dans la mission de l'Eglise :


"Rappelant le lien indissociable entre la Parole de Dieu et Marie de Nazareth, j’invite, en union avec les Pères synodaux, à promouvoir parmi les fidèles, surtout dans leur vie de famille, les prières mariales comme une aide pour méditer les saints Mystères racontés par l’Écriture. 

Un moyen très utile est, par exemple, la récitation personnelle ou communautaire du saint Rosaire,302 qui reprend avec Marie les Mystères de la vie du Christ,303 que le Pape Jean-Paul II a voulu enrichir avec les Mystères lumineux.304 Il est opportun que l’énonciation des différents Mystères soit accompagnée de brefs passages de la Bible relatifs au Mystère annoncé, afin de favoriser la mémorisation de certaines expressions significatives de l’Écriture relatives aux Mystères de la vie du Christ.

Par ailleurs, le Synode a recommandé d’encourager parmi les fidèles la récitation de la prière de l’Angelus Domini. Il s’agit d’une prière simple et profonde qui, en union avec la Mère de Dieu, nous permet de nous « remémorer chaque jour le Mystère du Verbe incarné ».305 Il est opportun que le Peuple de Dieu, les familles et les communautés de personnes consacrées soient fidèles à cette prière mariale que la Tradition nous invite à réciter à l’aurore, à midi et au coucher du soleil. Dans la prière de l’Angelus Domini, nousdemandons à Dieu, par l’intercession de Marie, qu’il nous soit donné d’accomplir comme elle la volonté de Dieu et d’accueillir en nous sa Parole.

Cette pratique peut nous aider à approfondir en nous un authentique amour pour le Mystère de l’Incarnation. Diverses prières anciennes de l’Orient chrétien qui, par leur référence à la Theotokos, à la Mère de Dieu, retracent toute l’histoire du salut, méritent d’être connues, appréciées et répandues aussi. Nous pensons en particulier à l’Akathistos et à la Paraklesis. Il s’agit d’hymnes de louange chantés sous forme de litanies, imprégnés de la foi ecclésiale et de références bibliques, qui aident les fidèles à méditer avec Marie les Mystères du Christ.

En particulier, l’hymne sacré à la Mère de Dieu, dit Akathistos – c’est-à-dire que l’on chante debout, représente l’une des expressions les plus élevées de la piété mariale de la Tradition byzantine.306 Prier en utilisant ces mots dilate l’âme et la dispose à la paix qui vient d’en-haut, de Dieu, à cette paix qui est le Christ lui-même, né de Marie pour notre salut. 

298 « Plenaria indulgentia conceditur christifi deli qui Sacram Scripturam, iuxta textum a competenti auctoritate adprobatum, cum veneratione divino eloquio debita et ad modum lectionis spritalis, per dimidiam saltem horam legerit ; si per minus tempus id egerit indulgentia erit partialis » : PÉNITENCERIE APOSTOLIQUE, Enchiridion Indulgentiarum (16 juillet 1999), Alie concessiones, 30, § 1.

299 Cf. Catéchisme de l’Eglise Catholique, 1471-1479.

300 PAUL VI, Const. apost. Indulgentiarum doctrina (1 janvier

1967): AAS 59 (1967), 18-19.

301 Cf. Epistula 49, 3 : PL 16, 1204.

302 Cf. CONGRÉGATION POUR LE CULTE DIVIN ET LA DISCIPLINE DES SACREMENTS, Directoire sur la piété populaire et la liturgie, Principes et orientations (9 avril 2002), nn. 197-202. Ench. Vat. 20, n. 2638-2643.

303 Cf. Proposition 55.

304 Cf. JEAN-PAUL II, Lett. apost. Rosarium Virginis Mariae (16 octobre 2002) : AAS 95 (2003), pp. 5-36.

305 Proposition 55.

RETROUVEZ LA PRIERE DE "L'ANGELUS DOMINI" EN CLIQUANT SUR LE LIEN QUI VOUS CONDUIRA SUR LE SITE DE NOTRE DAME DES NEIGES AVEC EN BAS DE PAGE L'ENREGISTREMENT SONORE DE LA PRIERE.


Comments