BREVES‎ > ‎

Petite histoire de Lourdes

publié le 29 mai 2010 à 00:56 par Jean Michel
Je vous fais part de cette anecdote connue au cours de ce 52 ème PMI et racontée par le lt-col Hugues Chaumont :

" Hugues un nouvel hospitalier.

Je viens vous faire part d'une petite expérience que j'ai vécue comme piscinier lors de ce 52 ème PMI, des besoins personnels, je devais perfectionner mon italien. 

Après un dur labeur avec des valides, on nous annonce un "mécanique". Dans le langage des pisciniers c'est un malade ou un blessé sur un fauteuil roulant. Cela peut paraître curieux, mais dans la journée d'un piscinier prendre en charge à cinq un malade ou d'un blessé c'est presque du repos, et ainsi nous pouvons materner notre postulant à la baignade.

Arrive un pèlerin français en fauteuil qui, déçu de ne pouvoir parler sa langue, car je m'exprimais en italien avec mes collègues, a tout d'un coup compris que j'étais français. Son visage à ce moment là s'est éclairé et il m'a montré sa nouvelle prothèse. Il rayonnait de joie, expliquant que c'était le dernier modèle, qu'elle était formidable et qu'il pouvait maintenant marcher normalement, comme avant. "Vous vous rendez-compte je n'ai plus qu'une seule chaussure à lacer le matin !!!" 

A ce moment là il se mit à me faire une démonstration de son savoir faire, j'ai crus qu'il allait courir le 100 mètres d'un bout à l'autre du couloir des piscines devant tous les postulants attendant leur tour de bain.

Je terminerai ce petit texte en disant que pour la première fois de ma vie j'ai rencontré un "mécanique" heureux."

Cette belle histoire que nous raconte Hugues, vous l'avez peut-être également vécu d'une autre manière. Car Lourdes c'est ça. C'est cette multitude de rencontres et de petits moments magiques qu'il convient de savoir saisir et partager.
vous pouvez donc me faire connaître vous aussi vos petits et grands moments que vous avez vécus lors de ce 52 ème PMI. Je les mettrai alors en ligne pour le plaisir de tous.

Merci Hugues de nous faire partager ton bonheur.

Comments