Engagement dans la confrérie

publié le 8 févr. 2010 à 11:05 par Jean Michel   [ mis à jour : 20 févr. 2010 à 10:53 ]
Chers amis
 
Je remercie Henri Foulon, représentant les délégués au conseil d'administration, d'avoir eu l'initiative de vous sensibiliser aux engagements dans la confrérie.
 
La confrérie n'est pas une association à côté de l'HNDA. C'est l'HNDA et en son sein, le corps des membres titulaires de l'association, c'est à dire ceux d'entre nous qui ont décidé de prolonger plus avant leur volonté de servir les blessés, malades et handicapés de la communauté de défense et l'institution de l'HNDA, de s'y consacrer dans une démarche spirituellement marquée par un engagement d'Eglise à cette mission, après trois années de discernement dans un service  soit au PMI, soit en activité de visite dans les hôpitaux des armées.
 
La confrérie,  placée sous l'autorité canonique de l'évêque aux armées, pérennise l'idéal hospitalier, l'esprit et la tradition de notre hospitalité depuis sa fondation en 1956.  
Son objectif est spirituel, au sein du diocèse aux armées dont elle est partie intégrante.
L'engagement est un acte volontaire, prononcé solennellement au cours du PMI.
 
Les évolutions récentes de l'HNDA et le renouvèlement des effectifs, ne doit pas faire oublier cette continuité dans le lien au service.
 
Les Hospitalier de Lourdes (médaille bleue de l'HNDL) sont dispensés de la période de discernement  et peuvent, s'ils le désirent, faire acte de candidature.
  
Dans toute la mesure du possible, merci d'amener les dossiers de candidature dument complétés, pour la réunion des délégués du 17 Mars prochain.
 
Yves le Marchant de Trigon
Chancelier de la confrérie
Comments