LA CONFRERIE DE L'HNDA



LA CONFRERIE DANS l'HOSPITALITE NOTRE DAME  DES ARMEES   


1 - Qu'est ce que la confrérie Notre Dame des Armées?   


Créée en 1956 par le Cardinal Feltin, vicaire aux armées françaises et le  Général MOLLARD directeur de l'HNDA, co -fondateur, à l’image des confréries d’hospitaliers de Lourdes dans les diocèses, la confrérie Notre Dame des Armées vise à rassembler par un "engagement  d'Eglise",  les personnes se dévouant au service des pèlerins militaires blessés, malades ou handicapés des armées. Il s'agit de regrouper  ces bénévoles autour de l'idéal commun et fraternel  en aidant les aumôniers des hôpitaux dans leur mission de préparation et d’accompagnement des pèlerins militaires, blessés, malades ou handicapés , mais aussi dans leur mission pastorale dans l’hôpital. C’'est un mouvement précurseur en France pour la pastorale de la santé.   


2 - Quels sont les liens de la confrérie avec l'association HNDA ? Comment est gérée la confrérie ?   


La confrérie créée par ordonnance épiscopale au sein du vicariat aux armées relève du code de droit canonique et non du code civil   En outre les vocations respectives   ne se situent pas sur un même plan: L'association a ses missions dans l'organisation et l'action. 

La confrérie a un objectif moral, le partage d'une même volonté de servir l'aumônerie militaire catholique par les membres actifs de l'association regroupés en fraternité, en communauté de prières et d'idéal au sein du diocèse. 

Le chancelier est   nommé par l'évêque, sous l'autorité duquel il exécute sa mission,  en lien étroit avec  le président de l'HNDA, les membres du conseil d’administration, et les délégués régionaux de l'association. Il prépare les dossiers de demande d'engagement, (ou le cas échéant de radiation disciplinaire)  tient les registres et les documents historiques. 

 

3 - Comment entre- on dans la confrérie ? Quelles sont les critères de sélection du postulant ? 


L’engagement dans une confrérie d’Eglise, concrétise la volonté du postulant de se lier aux autres membres par idéal chrétien et fraternel, pour se consacrer solennellement à une mission de l’Eglise. 

 Tout membre actif ayant participé à l’activité de l’HNDA au PMI ou comme visiteur dans les hôpitaux, pendant au moins trois ans, et dont l’adhésion dans l’association a été  favorablement reconduite en raison d'une bonne implication à la mission et à l'esprit de l'hospitalité,  est par principe apte à prendre part à l’exécution d’un service.

Devenir membre de la confrérie est une démarche individuelle volontaire. 


L’admission dans la confrérie se fait annuellement au cours du PMI. Elle revêt la forme d'un engagement solennel des postulants  devant l'évêque aux armées, président.  L’évêque reçoit l'engagement des postulants, prononcé à haute voix. La médaille remise par des confrères  ou consœurs n’est pas une "récompense" mais un "insigne de fonction". 


Yves le Marchant de Trigon Chancelier de la confrérie Notre Dame des Armées

Sous-pages (1) : CARNET
Comments