LE TRAVAIL DES HOSPITALIERS A LOURDES

L'acheminement des malades

publié le 19 mars 2011 à 09:51 par Jean Michel   [ mis à jour : 14 mai 2011 à 00:02 ]

Le déplacement collectif, plusieurs fois par jour des malades entre les centres d'hébergement et les lieux de célébrations ou l'acheminement individuel des malades vers les piscines ou la grotte nécessite une organisation rigoureuse et complexe.
L'hospitalier affecté à ce service est responsable de la prise en charge du malade depuis son hébergement jusqu'à son retour ainsi que du matériel roulant.
L'hospitalier doit bien respecter les horaires et les consignes données pour assurer un convoi régulier et sûr.

Ce service demande beaucoup de volontaires car il faut un hospitalier par malade dans tous les déplacements de la journée.
A l'arrivée sur les lieux, le service mise en place se chargera de ranger les voitures de façon à toujours laisser une possibilité de circulation entre les rangées et de pourvoir évacuer un malade dans l'urgence.

Vidéo YouTube



Vidéo YouTube


Hospitalière à la tisanerie et au service de l'eau

publié le 16 janv. 2011 à 10:38 par Jean Michel   [ mis à jour : 19 mars 2011 à 09:50 ]

La tisanerie :

Elle fonctionne avec les mêmes équipes que le service de l'eau. La tisanerie est ouverte du jeudi soir au dimanche soir : arrivée et départ des malles qui contiennent les cafetières, fontaines et bouilloires.

Son rôle est de proposer aux hospitaliers, personnes médicaux et malades un service de boissons fraîches, café, goûter, collation pendant toute la durée du pèlerinage. Il y a donc des équipes de permanence.

Le service de l'eau :

Le service de l'eau se fait par équipe de deux personnes qui se chargent de donner à boire aux malades durant les cérémonies.
Ces équipes s'occupent également de la tisanerie. Deux chariots contenant des fontaines à eau et des gobelets sont nécessaires. Ces chariots se reconnaissent à leurs fanions.



Vidéo YouTube






Le travail des Hospitalières en Chambre

publié le 11 juin 2010 à 23:26 par Jean Michel   [ mis à jour : 16 oct. 2012 à 12:04 ]

Marie Puyo, responsable des chambres à l'Accueil Notre-Dame lors de nos séjours à Lourdes, souhaite faire une mise au point sur le service des hospitaliers dans les chambres :

" Suite à une conversation avec Dominique ROY, il me semble important de revenir sur le service des chambres.

Pour cela je reviendrai un peu en arrière.

Il y a 25 ans quand j’ai commencé à venir au PMI en tant qu’infirmière du service de santé, nous étions un groupe important venant des différents hôpitaux militaires. Ainsi à l’accueil Notre Dame nous avions des tâches bien définies. Les infirmières faisaient les soins et les hospitalières ne s’occupaient que des lits et des chambres. Mais les temps ont changé et évolué (surtout par diminution des effectifs).

Nous sommes à Lourdes pour prendre soin de nos pèlerins malades. Ils sont logés pour la plupart à l’Accueil Notre Dame. Nous les prenons donc en charge dans ces chambres, mais cela va au-delà. Ainsi notre service consiste à les aider à se lever, à s’habiller, à se préparer pour aller au petit déjeuner, à aller aux cérémonies, à en revenir … à se coucher à la fin de la journée. Tout cela en collaboration avec le service de santé et l’équipe des Invalides. Nous prenons aussi en compte leurs affaires que nous rangeons et la chambre que nous nettoyons. Tout cela avec une proportion différente en fonction de la pathologie du patient et de son autonomie. Mais cela ne nous empêche pas d’accompagner les malades aux célébrations.

Ainsi donc le  « service des chambres » consiste aujourd’hui à prendre en charge le pèlerin malade dans sa globalité et non pas uniquement les locaux dans lesquels ils logent.

J’espère que ce petit rappel vous permettra de mieux appréhender ce service."

                                                                                                                                        le 15 octobre 2012 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


L'hospitalière en chambre porte un foulard d'identification  selon l'aile ou l'étage où elle travaille.

I/ SES MISSIONS
  1. S'assurer que les malades quittant leur chambre soient correctement vêtus. Les malades sont confiés à un accompagnateur qui reçoit un carton de consignes. Le nom de cet accompagnateur est relevé par l'hospitalière. Il lui est précisé l'horaire impératif de retour et éventuellement les consignes sanitaires spécifiques au malade.
  2. Assurer l'entretien des chambres et des sanitaires attenants, balayage, lavage des sols et des toilettes. Ne jamais perdre de vue les horaires de relève, un retard déséquilibrant toujours le bon fonctionnement des horaires de relève. ( Voir Vidéo jointe ). Les hospitalières de garde doivent être là aussi pour accueillir les malades revenus avant la fin de cérémonies pour cause de fatigue et assurent une présence à proximité.
II/ LES CONSIGNES
  1. L'arrivée des hospitalières se fait tous les matins entre 07h00 et 07h30, en fonction des soins assurés par le service de santé avec lequel ils se mettront en accord.
  2. Pendant le petit-déjeuner des malades : entretien des chambres
    1. Ouvrir les fenêtres après le départ des malades
    2. Refaire les lits
    3. Nettoyer les sanitaires
    4. Passer le balai dans la chambre, salle de bain et WC
    5. Ranger les tables de toilette, les affaires qui trainent
    6. Laver le sol
  3. Surveiller les chambres en l'absence des malades.


 

Le travail des hospitalières en salle à manger

publié le 9 juin 2010 à 12:22 par Jean Michel

Le responsable de la salle à manger affecte à chaque hospitalier(e) sa mission. Certains hospitaliers seront affectés à une seule personne qu'il faut faire manger, d'autres à aller servir les repas en chambre et d''autres en salle à manger.

Service du matin
Un quart d'heure avant le petit-déjeuner, on dresse les tables. Quand les malades arrivent, il faut les accueillir, vérifier qu'ils retrouvent leur place et les servir. A la fin du repas, les hospitaliers débarrassent les tables, les nettoient, font le ménage et lavent le sol. Le service dure environ une heure.

Service alterné pour le déjeuner et le dîner

Le premier service arrive 20 minutes avant l'heure du déjeuner pour mettre le couvert. A l'arrivée des malades, l'hospitalier sert chacun en portions raisonnables adaptées à son régime et à son appétit.
L'aide au repas peut aller de la préparation dans l'assiette jusqu'à donner à manger, ce qui se fait sans précipitation et en parlant calmement. Les réactions ou le comportement du malade sont liés au handicap; à la fatigue ou la maladie.

Le deuxième service arrive une heure après et il aide à finir de faire manger les malades. En débarrassant les tables, il veille à ce qu'aucun objet personnel et précieux ne parte à la poubelle. Le service se termine par le nettoyage des tables et de la salle à manger.

Voici une petite vidéo pour illustrer cela :


Travail en salle
envoyé par Jean-Mi-22. - Découvrez des webcam de personnalités du monde entier.

1-4 of 4